Conseil québécois du théâtre
actualite
compagnie: creature/creature Pièce: STRIKE/THRU au Festival Phénoména. Photo: Caroline Hayeur
Où en sommes-nous concernant la réouverture des salles de spectacle?
23 février 2021 | PARTAGER :        
EN → And so where are we at with theatres reopening?
 

Suite à l’annonce, le 16 février dernier, de l’ouverture des cinémas pour la semaine de relâche, le milieu des arts de la scène n’a pas compris la décision de ne pas annoncer du même coup une date pour l’ouverture des salles de spectacles en zone rouge puisqu’en termes de santé publique la sécurité est équivalente dans les deux types d’installation.

Du côté du CQT, les jours suivants l’annonce ont été occupés à discuter avec les instances politiques, tout comme avec nos membres et nos partenaires des arts de la scène pour cerner la situation et déterminer les prochaines étapes.

Nous pensons qu’il est inacceptable que l’annonce de l’ouverture des cinémas ait eu lieu sans même que les arts de la scène soient en train de discuter de leur propre réouverture avec le gouvernement. Nous sommes bien entendu préoccupés par cette injustice et nous l’avons dénoncé vivement. Par contre, nos consultations nous menaient toujours à la conclusion qu’une ouverture pour la semaine de relâche était prématurée pour la plupart des diffuseurs. Nous avons publié la semaine dernière un texte qui vous permet de mieux comprendre pourquoi les instances du CQT ont toujours demandé un préavis conséquent avant l’ouverture des salles.

Nous travaillons actuellement sur deux fronts intimement liés. D’un côté il y a l’important combat de la place de l’art dans notre société, et de l’autre, les besoins pragmatiques et l’assouplissement nécessaires pour que l’ouverture des lieux théâtraux en zone rouge soit pérenne et bien soutenue. Nous essayons actuellement de trouver la meilleure façon de poursuivre conjointement ces deux enjeux.

Où en sommes-nous?


Depuis vendredi le 19 février nous avons entamé des discussions avec le ministère de la Culture et des Communications en compagnie d’autres organismes représentant les arts de la scène pour cerner les paramètres d’une réouverture. Nous comprenons que même si le gouvernement espère que l’ouverture des cinémas soit « pour de bon », comme le disait le premier ministre, on nous dit que la relâche représente toujours un grand inconnu et s’il fallait que les cas recommencent à monter, les bonnes résolutions pourraient être compromises. En même temps nous avons toutes et tous pu lire dans les médias en fin de semaine que la santé publique était en faveur de garder les lieux culturels, y compris les salles de spectacle, ouverts. C’est une nouvelle information avec laquelle nous travaillerons dans les prochains jours.

Pour la réouverture, il reste deux éléments, très techniques, mais qui ne sont pas sans conséquence, au cœur de la discussion.


Le préavis avant la réouverture
 

Nous avons entendu dans les derniers jours que certaines personnes estiment qu’elles peuvent ouvrir beaucoup plus rapidement que d’autres. Au sein des autres regroupements des arts de la scène et des réseaux de diffusion, nous constatons aussi que les réalités sont à géométrie très variable selon les disciplines et les contextes. Certains lieux ont besoin d’un délai parce que tout le personnel de soutien est au chômage depuis des mois et que rapatrier des équipes ne se fait pas en claquant des doigts. Certains lieux nous disent qu’en matière de vente de billets ils se sentent prêts, d’autres nous disent que les billets se vendent très peu en ce temps de jachère et qu’ils ont besoin de remettre en marche le marketing et la billetterie. Certains lieux ont besoin de temps pour évaluer la faisabilité d’une réouverture avec le couvre-feu (voir plus bas).

Nous avons donc entamé des discussions pour aborder la réouverture de façon progressive à la condition que la Mesure particulière à la diffusion de spectacles soit toujours accessible pour les lieux qui ont besoin d’un délai plus grand avant l’ouverture. Il faut se rappeler que c’est cette Mesure qui nous permet depuis plusieurs mois de répéter, de nous préparer, de payer des cachets. Les lieux qui ont besoin de plus de temps pour rouvrir doivent avoir accès à cette mesure pour ne pas créer un préjudice au maintien de leurs activités.


Le couvre-feu
 

L’autre grande question logistique est celle du couvre-feu et encore là nous constatons que l’impact est bien inégal en fonction des contextes. Certaines rumeurs annoncent que presque tout le Québec pourrait espérer tomber en zone orange (à moins d’une flambée des cas) après la semaine de relâche, ce qui repousserait le couvre-feu à 21h30. Mais pour la région métropolitaine, les rumeurs sont moins encourageantes. Présentement, nous discutons donc des hypothèses concernant la reprise des activités en zone rouge avec un couvre-feu toujours à 20h. Encore une fois, il sera impératif qu’un spectacle qui n’aurait pas lieu en raison du couvre-feu (parce que l’horaire ne pourrait pas être révisé) puisse bénéficier de la Mesure de soutien à la diffusion.

Nous comprenons que ces considérations peuvent sembler bien triviales et même un peu beiges en regard de la passion qui vous anime et de la place fondamentale que devrait avoir l’art dans notre société. Mais c’est aussi le rôle du CQT de s’assurer que tous les fils soient bien attachés quand la réouverture aura lieu pour éviter qu’on se retrouve une fois de plus dans une zone floue où la réouverture serait théoriquement possible, mais concrètement très complexe voir néfaste pour une partie de la chaîne de création. Nous savons également qu’un grand nombre d’artistes et d’artisan.e.s ne sont pas actuellement liés d’engagement à un théâtre ou à une production en cours de répétition. Une réflexion doit s’amorcer dès maintenant sur la reprise de nos activités et la place que chacune des forces vives du milieu pourra y prendre. Nous vous convions à une grande agora le 26 mars 2021 en marge de la Journée mondiale du théâtre pour vous donnez l'opportunité de nous communiquer vos préoccupations et discutez de la suite des choses.

Nous comprenons aussi que par moment vous pouvez avoir le sentiment que nous ne sommes pas là, près de vous, parce que vous souhaiteriez nous voir prendre la parole autrement. Sachez que chacune des heures ouvrables et bien plus encore est consacrée à ce dossier pour une grande partie de l’équipe et des bénévoles du CQT. Nous avons passé la semaine dernière à donner des entrevues, à discuter avec des personnes d’intérêt, à sonder nos membres et nos partenaires. Nous sommes à pied d’œuvre. Nous écoutons vos commentaires et nous tentons d’adapter nos méthodes de communication pour que notre action soit le plus possible en adéquation avec les différentes réalités du secteur.

Nous ne sommes pas dans le secret des hauts lieux décisionnels, mais nous croyons qu’il est raisonnable de s’attendre à une réouverture progressive dans une échelle de quelques semaines, à moins, nous le répétons, d’une mauvaise surprise sanitaire.

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à devenir membre du CQT pour recevoir régulièrement le bulletin CQT stratégique qui vous permettra de suivre de plus près nos différentes démarches.

Anne Trudel                                                                            Catherine Voyer-Léger
Présidente                                                                              Directrice générale

 


Exclusif aux membres du CQT - Abonnez-vous gratuitement et recevez l'infolettre CQT Stratégique!
Connaissez-vous le comité stratégique? 
 
Le comité stratégique du CQT a été formé en juin 2020 pour permettre au CQT de mieux faire face à la crise sanitaire. Pendant plusieurs mois, le comité s’est réuni chaque semaine pour discuter des positions à défendre et préparer des rencontres politiques. Depuis le début de l’année 2021, le comité se réunit aux deux semaines.

Ce comité est amené à réfléchir et à agir rapidement sur les enjeux politiques liés à la pandémie et à la relance et ce, sur les paliers municipal, provincial et fédéral. Il se penche aussi sur les conditions socioéconomiques des artistes et des travailleur·euse·s culturel·le·s.

ABONNEZ-VOUS AU CQT



Photo: compagnie: creature/creature Pièce: STRIKE/THRU au Festival Phénoména © Caroline Hayeur
 
​Le Conseil québécois du théâtre invite ses membres et l'ensemble de la communauté théâtrale
à une agora virtuelle le vendredi 26 mars 2021 de 14 h 00 à 16 h 00.

Les membres du comité exécutif du CQT résumeront 
les dossiers sur lesquels travaille actuellement le CQT en lien avec la crise de la COVID-19 et les principales actions en cours.
Une période de discussion est prévue pour répondre à vos questions et commentaires. 

 
Au plaisir d'échanger avec vous !
 
​Les modalités d'accès à la rencontre seront communiquées quelques jours avant la rencontre.
Prenez note que la rencontre pourra accueillir un maximum de 500 participant.e.s.
 
Politique éditoriale | Crédits
© Copyright 2021 | Tous droits réservés. Conseil québécois du théâtre.