Conseil québécois du théâtre
actualite
compagnie: creature/creature Pièce: STRIKE/THRU Photo: Brian Gardiner
Pourquoi le CQT demande un délai de trois semaines avant l'ouverture des salles?
18 février 2021 | PARTAGER :        
EN → Why is the CQT asking for a three-week advance warning before the reopening of venues?


Les instances du CQT (conseil d’administration, comité exécutif et comité stratégique) demandent un préavis de trois semaines avant l’ouverture des salles depuis plusieurs mois. Cette demande est un moyen concret d’incarner notre besoin de prévisibilité pour la reprise de nos activités.

Les raisons qui motivent cette demande ne sont pas artistiques: les artistes sont prêt·e·s, les projets continuent de se répéter et de se concrétiser. La mesure de soutien à la diffusion permet aux producteur·rice·s et aux diffuseurs d’avoir des oeuvres prêtes à être présentées lors de la réouverture. 

La principale raison repose sur le fait que l’absence de préavis met les lieux de diffusion sur la corde raide de façon constante et crée beaucoup d’incertitudes. Cette situation les oblige à maintenir le marketing, la billetterie, les équipes de maintenance aux aguets et crée, depuis un an, une situation intenable où nous devons faire «comme si» tout en sachant que «probablement pas».

L’enjeu est aussi financier. Ce préavis permet que lorsque l’ouverture des salles sera annoncée, la Mesure exceptionnelle de soutien à la diffusion continue de soutenir les lieux sans pénalité le temps de tout remettre en marche.

De plus, même s’il y a des spectacles toujours annoncés présentement, sans l’annonce d’une ouverture par le gouvernement, les billets se vendent peu. Les instances du CQT estiment que les théâtres ont besoin de temps suite à l’annonce d’une réouverture pour vendre les billets disponibles par la jauge réduite, promouvoir correctement les spectacles à l’affiche et offrir une expérience optimale autant au public qu’aux équipes.

Il est donc vrai que nous avions insisté à plusieurs reprises sur la nécessité d’obtenir trois semaines de préavis. Ceci étant dit, nous tenons tout de même à préciser que nous n’avons pas été consultés par le gouvernement avant l’annonce de mardi dernier concernant l’ouverture des salles de cinéma. Comme cette ouverture devrait se poursuivre après la relâche, c’est dès maintenant qu’il faut envisager l’ouverture des lieux de théâtre. Nous sommes également conscient·e·s qu’il serait préférable que l’ouverture puisse se faire de façon flexible en tenant compte du rythme de chacun·e. Nous réfléchissons aux façons de le faire et en tiendrons compte lors de nos prochains échanges avec le ministère de la Culture et des Communications.

Présentement, accompagnés par nos collègues du secteur des arts de la scène, nous réclamons une rencontre d’urgence avec la ministre de la Culture et des Communications, madame Nathalie Roy, pour discuter dès maintenant de la réouverture des salles en zone rouge. 

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à devenir membre du CQT pour recevoir régulièrement notre bulletin le CQT stratégique qui vous informera de nos différentes démarches politiques au cœur de cette crise.
 


Exclusif aux membres du CQT - Abonnez-vous gratuitement et recevez l'infolettre CQT Stratégique!
Connaissez-vous le comité stratégique? 
 
Le comité stratégique du CQT a été formé en juin 2020 pour permettre au CQT de mieux faire face à la crise sanitaire. Pendant plusieurs mois, le comité s’est réuni chaque semaine pour discuter des positions à défendre et préparer des rencontres politiques. Depuis le début de l’année 2021, le comité se réunit aux deux semaines.

Ce comité est amené à réfléchir et à agir rapidement sur les enjeux politiques liés à la pandémie et à la relance et ce, sur les paliers municipal, provincial et fédéral. Il se penche aussi sur les conditions socioéconomiques des artistes et des travailleur·euse·s culturel·le·s.

ABONNEZ-VOUS AU CQT

Politique éditoriale | Crédits
© Copyright 2021 | Tous droits réservés. Conseil québécois du théâtre.