Conseil québécois du théâtre
actualite
Elliot Sloman - Unsplash
Discussion | Théâtre et numérique : une réconciliation est-elle possible ?
PARTAGER :        

Discussion table longue1

27 mars 2019 de 14 h à 17 h 
Conseil des Arts de Montréal 

Face aux nouvelles technologies, l’art théâtral montre aujourd’hui plusieurs formes de résistances : « [le théâtre] affirme le vivant contre l'artificiel, l'immédiateté contre la médiation, l'authenticité de la présence contre les vertiges du virtuel »2. Alors que le numérique et ces espaces virtuels envahissent toutes les sphères de nos vies, est-il encore possible pour le théâtre de nier cette présence ? Est-il vraiment possible de concevoir le numérique comme d’un seul bloc monolithique ? Et sinon, quelles formes, interrogations et possibilités pour la communauté théâtrale pourraient émerger du numérique ?  Dans une formule conviviale nommée table longue, vous êtes invité.e.s à venir échanger autour de l’impact du numérique sur les  scènes théâtrales. Des micros seront disposés autour d’une table invitant le public à  prendre directement part aux échanges. Les artistes Dominique Leclerc, Guillaume Corbeil et Émilie Monnet ouvriront la discussion en proposant leur propre définition du numérique et en examinant comment ils composent avec cette omniprésence dans leur processus de création.

Animateur 
Vincent de Repentigny - Directeur artistique et général de LA SERRE - arts vivants

Participant.e.s
Guillaume Corbeil - Auteur (Nous voir nous (Cinq visages pour Camille Brunelle), Unité modèle)
Dominique Leclerc – Actrice et autrice (Post Humains)
Émilie Monnet - Metteure en scène et directrice des Productions Oniskha (TsekanOkinum)

ENTRÉE GRATUITE 
Inscription recommandée

La conférence sera retransmise en direct. Cliquez ici pour accéder à la diffusion en direct.
La diffusion débutera quelques minutes avant le début de la conférence. 

Cette conférence s'inscrit dans le cadre des activités du CQT entourant la Journée Mondiale du Théâtre

1La table longue est un format de discussion développé par l’artiste Loïs Weaver qui cherche à transformer la relation entre les participants et l’audience. N’importe quel membre du public peut venir s’asseoir autour de la table et participer à la discussion. Il est aussi possible d’écrire sur des feuilles de papier disposées sur la table ses remarques ou ses questions. Un animateur assiste les intervenant.e.s sans les modérer.
Pus d’information sur les tables longues (en anglais)
2Bauchard, Frank.  « Le théâtre, lieu de résistance face au tout numérique? » séminaire-colloque du 13 novembre 1998. 
Politique éditoriale | Crédits
© Copyright 2019 | Tous droits réservés. Conseil québécois du théâtre.