Conférence-débat : l'écriture scénique

31 mars 2017

Conférence-débat : l'écriture scénique

Journée Mondiale du Théâtre
Lundi 27 mars 2017
13 h - 17 h


SUIVEZ LA CONFÉRENCE-DÉBAT EN WEBDIFFUSION !


Animée par Dominique Leduc, comédienne, cofondatrice du collectif Momentum et présidente du CQT de 2012 à 2014

Avec les interventions de : 
Philippe Boutin, auteur, metteur en scène et comédien
Jessie Mill, conseillère artistique au Festival TransAmériques
Florent Siaud, metteur en scène et dramaturge
Catherine Vidal, metteure en scène et comédienne

 

À une époque où le théâtre ne se définit plus uniquement par la mise en espace d’un texte dramatique, mais par la réalisation d’une œuvre dans laquelle cohabite un ensemble de langages scéniques, le CQT a le plaisir de vous convier à une conférence-débat portant sur l’évolution de l’écriture scénique dans le théâtre québécois. Cette conférence-débat s’inscrit dans un cycle d’événements participatifs conçu pour permettre au milieu théâtral de s’exprimer sur le développement artistique de sa discipline et inauguré le 15 décembre dernier avec la conférence-débat sur L’imaginaire théâtral québécois.

+ Voir l'enregistrement vidéo
 
« Par quelque extrémité qu’on les prenne, toutes les questions que pose le théâtre se ramènent toujours à celle-ci : qu’en est-il du sort du texte sur la scène ? »
Les Épreuves de l’Art, Danièle Sallenave

ENTRÉE GRATUITE | INSCRIPTION RECOMMANDÉE

Atrium de la Maison du Conseil des arts de Montréal
1210 rue Sherbrooke Est
Montréal (métro Sherbrooke)

L'événement sera suivi d'un cocktail de célébrations pour la Journée Mondiale du Théâtre. 
 


Photo PROPOSITIONS FOR THE AIDS MUSEUM de projets hybris (2014), mise en scène Philippe Dumaine, scénographie Steeven Pedneault, costumes Danièle Simon et Philippe Dumaine, lumières Hugo Dalphond, création sonore Mykalle Bielinski, comédien.ne.s présent.e.s sur la photo (de gauche à droite) Alex-Ann Boucher, Mylène Bergeron, Alexis B. Martin, Jordan Arseneault, Mykalle Bielinski, Joseph Elliott Israël Gorman, Danièle Simon, crédit photographique Julien Hébert