Les arts et la culture en devenir : une nouvelle politique québécoise de la culture

29 juin 2017


Le projet de la politique québécoise de la culture


Le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, a dévoilé en début de semaine son projet de Politique québécoise de la culture qui fera l'objet de consultations publiques les 5 et 6 septembre prochain. Cette première version présente les grandes intentions de la prochaine politique culturelle du Québec. Toutefois, il est regrettable que les grandes orientations du projet de la politique ne reposent pas sur de solides assises, porteuses d'une vision à long terme. Les acquis de la précédente politique culturelle de 1992 demeurent fragiles. Il est donc primordial que l'art et les artistes professionnels soient identifiés comme des fondements essentiels de cette nouvelle politique. Par ailleurs, nous soulignons le fait que certaines des recommandations mentionnées dans le mémoire du CQT soient présentes.​ Reste à voir quels moyens seront identifiés pour leur mise en oeuvre.

Le CQT procèdera à une analyse approfondie du projet dans la perspective des consultations. 
 


La rencontre avec le ministre Fortin


Le ministre de la Culture a rencontré ce mercredi 28 juin David Lavoie, coprésident, et Édith Patenaude, membre du conseil d'administration. Ces derniers ont réitéré au ministre la demande de rencontre conjointe avec M. Moreau et
M. Couillard pour l'obtention des 40 M$ supplémentaires pour les programmes de soutien du CALQ. Ils lui ont également rappelé la nécessité de respecter l'engagement du gouvernement concernant l'attribution des 5 M$ au jeune public annoncée lors du budget provincial 2016-2017.

Le ministre a, quant à lui, invité le CQT à participer à un comité d'analyse des besoins des secteurs artistiques. « Ce comité de travail sera dirigé par le ministère. Nous y convierons le CALQ, de même que la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), ainsi que des représentants [des différentes disciplines artistiques]. Ainsi, nous documenterons les besoins en matière de soutien à la création, tout ça pour encore mieux [préparer] notre plan d'action qui accompagnera la politique culturelle », a expliqué le ministre en entrevue avec La PresseNous saluons ici cet engagement de M. Fortin. Celui-ci a également convié le CQT à faire partie des organismes qui seront consultés début septembre pour le projet de politique. 

Le CQT remercie le ministre de la Culture et des Communications pour cette rencontre de qualité. Ce dernier a fait preuve d'une écoute sensible aux besoins du milieu lors de cette rencontre.  
 
Photo 2 Le ministre de la Culture et des Communications Luc Fortin, © Edouard Plante-Fréchette, La Presse